Sélectionner une page
  •  
  •  
  •  

Constituant un tiers de nos déchets, les biodéchets proviennent principalement de nos restes alimentaires, déchets de cuisine, mais également de nos déchets verts. Souvent incinérés ou jetés avec les déchets ménagers, ces derniers peuvent cependant être réutilisés. Pour qu’ils aient donc la possibilité d’être valorisés, il est important de les trier pour ensuite les recycler. 

Comment recycler vos biodéchets ?

Afin de contribuer à l’économie circulaire, trier et valoriser ses déchets sont des gestes indispensables. En effet, séparer ses déchets à la source permet de les transformer en énergie renouvelable ou en compost de qualité. Et cela, grâce à la méthanisation. 

De plus, éviter l’incinération de ces déchets, et donc leur transport sur de grandes distances, va limiter les émissions de gaz à effet de serre et réduire le gaspillage énergétique.

Voici donc 3 façons de recycler vos biodéchets :

 

Ils se sont lancés dans la valorisation des biodéchets 

Le secteur de la restauration étant l’un des plus importants secteur de production de biodéchets, il est donc indispensable de les recycler. De plus, depuis 2016, la loi rend obligatoire les producteurs de biodéchets de plus de 10 tonnes par an, à mettre en place un tri et une valorisation de leurs déchets organiques.

Au vu de ce constat, bon nombre de startups se lancent dans la collecte et le recyclage des déchets alimentaires et l’écosystème ne cesse d’évoluer. Love Your Waste, Moulinot ou encore Bee&Co en font partie.

La startup Love your waste propose un service permettant de transformer les biodéchets en énergie. Elle s’adresse principalement aux organismes de restauration collective.

Les biodéchets collectés sont transportés chez des méthaniseurs d’Ile-de-France. Les déchets sont ensuite transformés en gaz de ville et en engrais organique pour les agriculteurs de la région.

Le projet s’inscrit donc dans un schéma d’économie circulaire. En effet, les déchets, utilisés comme des ressources, deviennent une richesse produisant de l’énergie.

Startup devenue PME, Moulinot collecte et valorise les déchets alimentaires pour les transformer en compost, lombricompost et en énergie.

Une collecte est ensuite effectuée afin de rassembler les déchets. De la même manière, ces derniers bénéficient d’une valorisation sous forme notamment d’énergie, de compost ou encore de lombricompost, correspondant à la digestion des déchets organiques par les vers.

Les deux startups proposent également des conseils et des formations visant à instaurer les bonnes pratiques de tri des déchets au personnel. En plus de pratiquer la valorisation des biodéchets, elles oeuvrent pour lutter contre le gaspillage alimentaire en sensibilisant leurs publics aux effets néfastes que celui-ci engendre.  

Enfin, développée par la société Bee&Co, la BioBeeBox est une solution containérisée autonome, permettant de gérer les biodéchets dans les collectivités. 

La valorisation des biodéchets s’effectue principalement à grande échelle et nécessite une logistique adaptée. Bee&Co propose donc une solution de microméthanisation des biodéchets. Placée au plus près des producteurs de déchets, la BioBeeBox se présente sous forme de container. Les déchets organiques sont donc valorisés sur place en produisant du biogaz et du compost, de manière totalement autonome.