Sélectionner une page
  •  
  •  
  •  

En cette période de crise sanitaire, le nombre de masques et de gants par terre ne se comptent même plus. Nous observons une augmentation des déchets très importante. Afin de maintenir un espace public toujours propre, il faut améliorer la politique de gestion des déchets. De plus , l’élimination optimisée des déchets est nécessaire pour obtenir un cadre de vie communautaire propre et sain.

Un nombre de corbeille de ville insuffisant

D’après une étude réalisée par l’association Zéro Déchet Touraine (accéder à l’étude) la densité moyenne des corbeilles de propreté en France est d’environ 1 corbeille pour 77 habitants. Elle a aussi constaté que la plupart des services municipaux interrogés ignorent la distance séparant deux de leurs corbeilles de propreté.

En cette période de crise sanitaire, nous pouvons observer une croissance terrifiante du nombre de déchets sauvages dans les rues et parcs. Gants, masques, la quantité de déchets sur le sol est impressionnante. Pourquoi un tel constat ? Dans certaines villes les corbeilles débordent, les déchets s’entassent et s’entassent, puis sont déposés partout aux alentours. Le nombre de corbeille est insuffisant et les collectes ne se font pas assez régulièrement.

A l’inverse, certaines municipalités comme Nevers ou Rennes ont choisi d’enlever certaines corbeilles afin de responsabiliser davantage les usagers. Dans quel but ? Que les usagers soit responsables de leurs déchets et qu’ils les jettent dans des lieux adaptés.

Un tri à la source difficile à mettre en place

Les corbeilles de propreté sont encore très majoritairement utilisées pour collecter les ordures mélangés, sans permettre le tri à la source des déchets. La propreté urbaine est un très grand défi pour les municipalités. Or une des solutions possibles est d’installer des corbeilles de tri afin de réduire les tonnages annuels des déchets municipaux et donc les coûts associés à leur collecte et à leur traitement. D’après l’étude réalisée par l’association Zéro Déchet Touraine, moins de 4% des villes françaises étudiées proposent la collecte de déchets triés via leurs corbeille de propreté en centre-ville.

On peut constater que les municipalités ont des freins concernant le déploiement des corbeilles de tri dans les espaces publics : le coût d’installation et de gestion peut être élevé, il faudra lutter contre les incivilités des usagers et organiser l’acheminement des déchets vers les centres de recyclage.

Une solution innovante pour gérer la propreté

Pour garder un endroit toujours propre, il faut savoir à quel moment se déplacer pour vider la corbeille et ainsi éviter les débordements qui ” obligent ” les usagers à mettre leurs déchets en dehors de la corbeille. Avec l’IoT (internet des objets), c’est possible ! Il vous suffit simplement de mettre un capteur dans votre corbeille, il vous remonte le niveau de remplissage et vous alerte par un simple sms lorsque votre corbeille est pleine. Grâce à cela, plus de débordement donc un espace toujours propre et une tournée optimisée pour répondre au mieux aux besoins des usagers.

Nous avons réalisé une étude à ce sujet, si elle vous intéresse c’est par là   >>>