Sélectionner une page
  •  
  •  
  •  

Le secteur des déchets reste un secteur qui doit continuer à perdurer malgré cette période d’épidémie afin de veiller à la salubrité publique. Mais comment assurer cette mission essentielle tout en protégeant le personnel ?

Des mesures indispensables à prendre

Le secteur des déchets est actuellement un facteur de transmission du coronavirus encore sous-estimé. Dans les déchets, l’eau et l’énergie, les industriels opèrent les sites et maintiennent les équipements qui doivent fonctionner.

Certaines mesures indispensables ont été prises : les déchetteries ont fermées, certaines collectes des déchets recyclables ne sont plus assurées, les fréquences de collecte ont changé…

Plusieurs dispositions ont été mises en place :

  • travail en binôme (un conducteur et un ramasseur) afin de limiter les contacts
  • port de gants et surgants, masques ou visières
  • suivi strict des gestes barrières
  • décalage des horaires pour que les collecteurs ne se croisent moins
  • camions désinfectés plus souvent

Compte tenu du ralentissement de l’activité, le volume des déchets devrait globalement se réduire et les entreprises du secteur vont devoir s’adapter en conséquence. Il y aura moins de déchets industriels et de la restauration. En revanche, avec le confinement de la population, les déchets ménagers seront plus importants, rendant encore plus nécessaire le maintien des collectes.

Comment pouvons nous agir pour aider les collecteurs ?

Afin de protéger nous aussi les ramasseurs de déchets, nous pouvons mettre en place certaines actions pour les aider. Tout d’abord, afin de limiter les risques de propagation du virus, les sacs contenants des déchets possiblement infectés (gants, masques) doivent être bien fermés hermétiquement. Veillez également à bien sortir vos poubelles la veille du ramassage afin de ne pas faire attendre les éboueurs et de ne pas entrer en contact avec eux.

En raison de cette épidémie, il n’y a pas de ramassage des déchets et les déchetteries sont fermées jusqu’à nouvel ordre. La mairie invite donc les habitants à stocker à leur domicile les déchets verts et/ou à les valoriser. En effet, vous n’avez pas forcément besoin de jeter vos déchets verts, vous pouvez aussi les utiliser pour faire du paillage ou du compostage par exemple ! Déposée en petites couches au pied des arbres, arbustes ou petits fruits et dans le potager, l’herbe tondue est très bénéfique !

Enfin, si vous avez un composteur, vous pouvez y mettre un peu de votre herbe tondue. Cependant, attention aux proportions, l’herbe ne doit représenter que 30 % du contenant total du composteur Si vous avez ramassé quelques feuilles mortes ou brindilles, n’hésitez pas à les ajouter, cela permettra d’équilibrer votre compost. Remuez régulièrement et vous aurez un terreau de grande qualité.