Sélectionner une page
  • 17
  •  
  •  
  •  

VivaTech « place Paris sur la mappemonde du numérique », selon Maurice Lévy, publicitaire et co-fondateur de l’évènement. Au delà de placer Paris sur la mappemonde, VivaTech peut placer votre carte de visite dans la poche du contact de vos rêves.

9 000 entreprises, 100 000 visiteurs, 1 900 investisseurs, 1 900 journalistes, et des stars : Mark Zuckerberg pour Facebook, Ginni Rometty pour IBM, Satya Nadella pour Microsoft ou encore John Chambers de Cisco. Les grands patrons ont répondu à l’appel, l’innovation séduit. Les discours n’ont pas tous plu mais on notera l’intérêt pour le salon, qu’ils soient là pour le business ou pour mettre à jour vos préférences de confidentialité …

Nous avons eu la chance d’exposer avec l’invitation d’Orange Startup sous leur « Fab ». Banderole de LEDs, néons, scène avec entrainement musculaire du matin, le ton est donné, nous sommes mis en lumière et ça va être intense.

  • Jeudi et vendredi

Les 2 premiers jours sont réservés au business entre professionnels. Les rencontres sont rapides et les échanges directs. Une fois téléchargée l’application de Swcard faite pour l’occasion, on collectionne les QR codes à valeur ajoutée. Pas de kakémono à l’équilibre précaire sous ces chapiteaux 2.0, une pancarte, un écran et surtout une pile de cartes de visite à portée de main.

De multiples événements et concours ponctuent nos journées. Nous avons participé au challenge SparkNews et obtenus des « buzz » de journalistes : Europe 1, France 3, France Inter ou encore Maddyness. La notoriété est à portée de pitch.

  • Samedi, et vous ?

Jour du grand public, un mail nous annonce de garder les téléphones et les ordinateurs sous surveillance. Par équipe de deux, notre stand est toujours animé, nous lançons une opération #Goodies4Goodies. Dotés par notre irréductible Village by CA de badges et stylos, nous parcourons les stands en vue d’échanges et de retweets.

Entre deux étudiants prometteurs et ce monsieur plein de sagesse qui a aussi un « side project », vous rencontrez un directeur de l’innovation d’un grand opérateur se baladant en famille ou encore un investisseur-ninja vous glissant sa carte tel un shuriken doré.

On a survécu à VivaTech, maintenant nous devons transformer ces contacts en opportunités, rendez-vous l’année prochaine ! On vous racontera…

Loïc Coeurjoly, co-fondateur d’Heyliot. www.heyliot.com